Séminaire 2/Signes et scènes

Le séminaire « Signes et scènes » a eu lieu le 13 octobre 2014 au CARE-CRH de 10h30 à 16h30.

Cette journée de réflexion et d’échanges, organisée par Pierre Savy et Claire Sotinel,  a permis d’aborder le deuxième thème du projet Pocram, « Signes et scènes », en vue d’un colloque en 2015.  Etaient présents, outre les intervenants : Geneviève Bürer-Thierry, Christophe Duhamelle (CRH), Jérémie Foa (TELEMME), Thomas Lienhard (LAMOP).

– Claire Sotinel (CRHEC) a développé le thème de la visibilité de la conversion dans l’espace public dans l’Antiquité tardive, thème lié à celui de la persécution, mais aussi à la définition de la frontière entre espace public et espace privé.

– Neil Mc Lynn, (University Lecturer and Fellow in Later Roman History au Corpus Christi College, Oxford, chercheur invité à l’UPEC pour le mois d’octobre 2014), a travaillé sur les représentations de la conversion chez Pline et Tertullien.

Pierre Savy (ACP) a dressé un état de la question pour le Moyen Âge central et le Bas Moyen Âge, périodes où le lien entre conversion, évangélisation et conquête militaire reste important et où la pratique des baptêmes forcés pose la question de la sincérité des convertis.

Patrick Henriet, (Directeur d’études à l’EPHE – Sciences historiques et philologiques), a insisté sur le lien entre conversion intérieure et entreprises de conversion, et sur la prise en compte de la politique de la Papauté dans ce domaine ; il a signalé également l’intérêt d’un travail sur la conversion des espaces et des objets.

Isabelle Poutrin (CRHEC) a présenté pour la période moderne des directions de recherche sur les agents de conversion, la quantification de la conversion, la conversion des espaces , ainsi que sur les marqueurs de conversion.

Marie-Karine Schaub (CRHEC) a présenté un état de la question pour les espaces russe et polonais à l’époque moderne en signalant plusieurs pistes telles que le maintien des éléments païens dans le christianisme, ou encore la mise en scène de la conversion du prince et l’importance de la conversion dans la construction des empires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pouvoir politique et Conversion religieuse (Antiquité – période moderne)